U30

VENDREDI 17 et SAMEDI 18 MAI 20h30

Médée Kali de Laurent Gaudé / Cie La Nef d'Ishtar, Avignon. Avec Jade Saget dans une mise en scène de Alain Igonet.

A partir de 14 ans. Durée : 1h20

 

Médée la magicienne, qui se vengea de la trahison de Jason en versant le sang de leurs propres enfants, revient aux sources du drame pour y défier le cours du temps. Car sa passion terrifiante 

lui commande de brûler la vie plutôt que d'admettre la corruption des chairs. Prudemment épiée par celui qui aura raison d'elle jusqu'à la mort, elle entame une longue errance depuis les rives du Gange où elle renaît Kali, furieusement belle et dansante. Elle y réveille les statues et envoûte les hommes dans une débauche d'accouplements qui subvertit l'intouchable sacré des temples. Investie du pouvoir médusant de la Gorgone pour tenir à distance celui qui maintenant s'enhardit sur ses pas, elle arrive en Grèce, au tombeau de ses enfants qu'elle arrache à la terre et au marbre pour embraser leurs dépouilles. Puis elle revient confier leurs cendres au fleuve sacré de l'Inde sur les rives duquel, ayant achevé d'épuiser sa colère et de confier ses souffrances, elle entame pour celui qui la décapitera la danse de sa propre mort.

 

Envoûtement cyclique pour dénouer le mythe

 

«Médée va brûler la Grèce et ses enfants. Médée va brûler Jason et sa trahison. Je ne laisse rien derrière moi, ni tombeau, ni larme. Médée brûle la mère. Médée brûle l'amante et son amant. Je mets le feu à ce que fut ma vie. »

 

Texte édité chez Actes sud