Baraque 34, d'Etty Hillesum, par la Compagnie du Chiendent, Rennes.

 

Les vendredi 16 et samedi 17 Mars 2018 à 20h30.

 

Création 2018. Premières représentations

Texte établi d'après Une vie bouleversée suivi de Lettres de Westerbork de Etty Hillesum

Avec Sarah Mirante-Petit et Chrystel Petitgas

dans une mise-en-scène d'Alain Petit

 

Durée : 1h15

A partir de 14 ans

 

 

Baraque 34 _ Cie du Chiendent

En fin de saison dernière à La Station théâtre, Chrystel Petitgas donnait avec deux autres comédiennes une longue lecture mise en scène du poème de Sylvie Kandé La Quête infinie de l'autre rive. On y remarquait notamment le porté délicat et profond du texte par des gestes lents, très accomplis, sur des souffles mesurés, comme des offrandes à la langue de l'autrice. Les comédiennes ne s'emparaient pas des vers, elles s'en laissaient effleurer, s'inclinant pour les faire glisser dans le silence. Ce travail devait beaucoup à Chrystel qui, parallèlement et depuis plus longtemps, montait avec Sarah Baraque 34.

 

C'est avec ce même respect de l'intime et cette même volonté de prendre le temps que l'équipe du Chiendent s'est attelée depuis 2013 à connaître, lire, dire et faire vivre enfin les 11 cahiers et les lettres d' Etty Hillesum écrits entre 1941 et 1943 à Amsterdam puis dans la baraque 34 du camp de concentration de Westerbork. Dans un langage scénique qui se nourrit aussi de la danse, les deux comédiennes se partagent pour l'une ce qui témoigne de l'ouverture, pour l'autre ce qui ressort de la fermeture et de la révolte, au gré des interrogations politiques, philosophiques, religieuses et littéraires d'Etty sur sa vie de jeune femme, sa sexualité, la question de la maternité et la vie amoureuse.

 

Un corps épistolaire à deux comédiennes

 

Compris dans l'abonnement 

Lien vidéo Compagnie: 

https://vimeo.com/204149514