Sans Existence fixe, d'après Eugène Durif, par la Compagnie Jean Beaucé, Rennes.

 

Les vendredi 6 et samedi 7 Avril 2018 à 20h30

 

Créé en 2016 à La Station théâtre. Reprise.

D'après Pochade Millénariste d' Eugène Durif

Adaptation et jeu: Cécile Kiffer. Création et interprétation musicale: Dominique Malherbe. Univers sonore: François Possémé. Mise en scène:Jean Beaucé.

 

Durée : 1 h

A partir de 12 ans accompagné(e)(s)

 

 

Sans Existence Fixe _ Cie Jean Beaucé

Après avoir donné les premières de Sans Existence Fixe en 2016 à La Station théâtre et en présence de son auteur, la Compagnie y est revenue la saison dernière jouer Et les poissons partirent combattre les hommes de Angelica Liddell. Le théâtre porté par Cécile, Dominique, François et Jean est un théâtre engagé dans ce qui, du poème, bouscule les rapports de pouvoir et de domination à l'oeuvre dans notre monde contemporain. La voix « des plus modestes du point de vue de l’Histoire »s'y libère, sensible et sans complaisance intellectuelle, avec toute la force de son inventivité verbale et symbolique. Elle nous offre l'espoir d'une audace retrouvée contre le cynisme du système.

 

«J'en appelle aux démantibulés du dedans tout agités de rythmes et de souffles coupés, vraiment coupés et qu'ils sortent de leurs gonds et fassent tournoyer le monde en dehors de lui même.» Ainsi s'adresse l'auteur au public, depuis le grand drapeau où son visage est projeté. Ce drapeau, c'est La Gueulante qui le brandit, avec sa «sale gueule de l'épopée édentée qui s'avance sous la mitraille toute déchirée, en chantant pour la dernière fois une chanson de fin du monde, pour eux c'en est un nouveau.» De ce coin de trottoir encombré de leurs affaires de gueux, avec Marianne qui éconduit les foireux au son du violon et de la mandoline et quelques chansons de Jarry, elles nous embarquent dans «ce navire brinquebalant» pour réinventer le monde.

Stage d'écriture dramatique avec Eugène Durif et Nadège Prugnard du 31 Mars au 2 Avril. Voir le descriptif ici:

http://stationtheatre.canalblog.com/archives/2017/08/11/35571683.html

Diatribe poétique et politique pour un claquoir en jupes et une viole d'amour.

Lien vidéo Compagnie : 

https://www.youtube.com/watch?v=AKCnAHHYgzk