Montorin, de Thierry Beucher, par le Théâtre de l'Intranquillité, Rennes

 

Les vendredi 11 et samedi 12 Mai 2018 à 20h30.

 

Création 2018. Premières représentations

Avec Alice Millet. Mise en scène de Thierry Beucher.

Lumières de Fred Richard et costumes de Myriam Rault

En co-production avec La Station théâtre aidée par la Région Bretagne

 

Durée : 1h10

A partir de 14 ans accompagné

 

 

Montorin _ Théâtre de l'Intranquillité

Thierry Beucher, auteur d'une dizaine de pièces toutes jouées jusqu'à maintenant, metteur en scène et comédien, est un de ces artistes fidèles à La Station théâtre. Son goût pour le poème doublé d'une grande connaissance à la fois sensible et théorique du théâtre en fait un compagnon utile et avisé pour notre démarche. Avec Gwenael De Boodt, il y a monté et donné de nombreuses lectures (Folle Avoine, Augustes Pédales puis poésie arabe la saison passée). En 2016, il donnait ici avec la comédienne Alice Millet une lecture mise en scène de sa dernière pièce : Montorin. L'opportunité d'une résidence en notre lieu cette saison permet au Théâtre de l'Intranquillité d'en aboutir la création.

 

Une employée de l’administration quitte un jour son bureau, pour venir parler à un homme qui préfère ne plus avoir de contact avec le monde qu’elle représente. Poussant le silence jusqu’à son extrémité, son attitude l’obligera à se dévoiler elle-même, en affrontant sa propre intranquillité, et la parole qui en surgit. Comment donner souffle et chair à des mots, dans un monde -le nôtre- où la rapidité, l’hyper-connectivité ou encore la virtualité, nous emprisonnent dans des vies fétiches? Affronter le silence, jusqu’à l’ultime, et tenter d’y faire surgir un poème, ou bien voir dans la pierre quelconque le reste d’une étoile, pour échapper, même provisoirement, à ce récit atrophié qu’on nous impose et qui n’est en fait rien d’autre qu’une dépossession.

 

Résidence de la Compagnie à La Station théâtre du 30 Avril au 4 Mai. Voir le descriptif ici: 

http://stationtheatre.canalblog.com/archives/2017/08/11/35571592.html

 

Une femme en espoir sur le seuil du partage

 

Compris dans l'abonnement