Consultez ici le détail du programme spectacle par spectacle, événement par événement, résidence par résidence :

http://stationtheatre.canalblog.com/archives/au_fil_de_la_saison_2017_2018/index.html

 

Consultez ici notre brochure de saison page par page :

https://fr.calameo.com/read/00178573084164a7947da

 

AFFICHE PETIT 1Mo

 

ÉDITORIAL

 

Viens lécher la lune !

 Le silence politique, le marché univoque, la mode du loisir et du travail glorieux, le petit jeu bien pensant du progrès avec la conscience, le déni des souffrances sociales et culturelles, le mur de la morgue face aux guerres, aux exils et aux contestations, le réel monnayable sur la cote fluctuante de la réalité, le sport économique et la joie capitaliste, les jacassements de la bêtise ignare, la dissolution irréversible de l'art dans la communication, la réduction des rêves au confort, le confort esclave de la technologie puis la hargne du confort contre l'humaine fraternité, la mort du poème enfin: tout cela est en marche. En marche? S'il n'y avait que les pieds pour porter toute cette tragédie, l'insupportable fardeau serait vite abandonné au bord du chemin. Un calvaire pour le souvenir, avec sa brochette d'instruments de torture, et hop ! Au ciel ! Mais il y a les machines et elles sont en route, l'allure incontrôlable et les moyens démesurés. Dans l'hypnose collective et le pouvoir du profit, rien n'importe plus que la vitesse et l'identification immédiate des « marchandises », hommes, bêtes ou artefacts. Ce qui n'est pas reconnu est exclu, illico presto.

Goinfrés de technologie, bercés de superficialité, privés d'amour, c'est donc en route que nous sommes, oui en route, avec des moteurs gros comme un univers désormais sans limites.

 

Tu peux crier: rien n'advient dans le silence qui te répond. Tu peux mordre: le caoutchouc s'adapte à ta rage puis il reprend sa forme. Tu peux cracher : l'espace est de Javel et recycle tes glaires en larmes de crocodile.

Alors, ouvre ta gueule et viens lécher la lune avec ta grosse langue épaisse d'oiseaux muets. Déploie le peuple des ailes dans la clarté nouvelle et sens-toi frissonner de mots purs, une rivière de beauté allumant tes racines. Marche avec des pieds de feu et la vieille langue qui parle aux pierres jusqu'à ce qu'elles roulent de joie leurs larmes de sable.

Dans un théâtre de chair que nulle injonction, si larvée soit-elle, n'a jamais affaibli de ses mornes putasseries, viens prendre l'âme, ô oui, viens prendre l'âme avec nous!

Gwenael De Boodt

 

Une sixième saison

Au cours de cette sixième saison, une vingtaine d'artistes venus de la région, de Niort et de Suisse se succèderont sur la scène de la Station-théâtre pour y jouer dix spectacles de théâtre. Comédien-ne-s, mais aussi clown-e-s et musicien-ne-s, ils y feront vivre leurs propres œuvres, celles de Victor Hugo, de Christian Prigent, d'autrices et de poétesses du voyage, de Joseph Delteil, d'Etty Hillesum et d'Eugène Durif, avec des personnages inspirés du rêve, du quotidien ou de l'histoire (François d'Assise) mais toujours en poésie, dans une langue singulière qui est la marque de La Station théâtre. Vous aurez la primeur de cinq premières, dont celles de deux compagnies en résidence officielle. Il y aura aussi des retrouvailles avec des artistes fidèles à notre lieu pour en partager l'esprit et en aimer le public. Pour rassembler les générations et rassurer les novices, la langue jouera parfois avec le clown et la musique et la saison se clôturera par un spectacle destiné au jeune public. Cette programmation s'adresse à tous et n'a rien d'élitiste. Il suffit seulement de tenir votre curiosité en éveil. Le théâtre ne peut pas être intellectuel, il s'adresse aux sens, il redonne vie, il réveille l'amour, la révolte, la joie, la tristesse. Il fait rire, pleurer, songer. Il remue, il sonde, il suscite l'étrange qui est en nous, interroge la diversité du connu, découvre l'inconnu. Il continue parfois d'agiter nos âmes bien après la représentation. Sept compagnies viendront ce soir là pour vous en convaincre, répondre à vos interrogations et échanger avec vous autour d'un verre au bar de la salle Jarry pour finir la soirée.

Vous pourrez aussi y réserver des places pour un ou plusieurs spectacles et/ou souscrire un abonnement à la saison.

 

 

AGENDA

 

Toutes les représentations ont lieu les vendredi et samedi à 20h30

 

23 Septembre : présentation de saison

5 Octobre : L'Epopée du Lion Victor Hugo/Théâtre de Pan

24 et 25 Novembre : Saoul Silence° Stéphane Keruel/Cie Chant de la carpe

8 et 9 Décembre : En attendant que la mer revienne° Thierry Barbet/Cie Pièce montée

19 Janvier : Plumes voyageuses Matrimoine/Collectif HF Bretagne

2 et 3 Février : François d'Assise° Joseph Delteil/Cie du Passage

16 et 17 Février : Chroniques noires Christophe Briand/Mac'htiern

16 et 17 Mars : Baraque 34° Etty Hillesum/Cie du Chiendent

du 31 Mars au 2 Avril : Stage d'écriture théâtrale avec Eugène Durif et Nadège Prugnard

6 et 7 Avril : Sans Existence Fixe Eugène Durif/Cie Jean Beaucé

11 et 12 Mai : Montorin° Thierry Beucher/Théâtre de l'Intranquillité

25 et 26 Mai : Le Roi des croûtes Marie-Laure Cloarec/Cie A Vue de nez

 

°: Compris dans l'abonnement