Vendredi 4 et samedi 5 Novembre 2016 à 20h30:

Silensophone spectacle compris dans l'abonnement

Massimo Dean et Marco Brossolo dans Silentophone. Photo: Kali and co

Récital musical de poèmes à la grammaire virtuose progressant en exploration de la langue où les mots perdus courent après un sens qui n'existe pas, pour prendre conscience de l'irrationalité de notre langage. De Ghérasim Luca, mis-en-scène par Massimo Dean, avec Massimo Dean, comédien et Marco Brosolo, compositeur, à la guitare. Compagnie Kali & co, Rennes. Avec les soutiens de la Ville de Rennes, de la Région Bretagne, de l'Institut Français et du Circo Culturale Il Menocchio.

Durée : 50 mn.

Tout public à partir de 14 ans

Oeuvre éditée ou rééditée chez José Corti

Je parcours aujourd’hui une étendue où le vacarme et le silence s’entrechoquent – centre choc – où le poème prend la forme de l’onde qui l’a mis en marche. Mieux, le poème s’éclipse devant ses conséquences. En d’autres termes : je m’oralise. (G. Luca)

Ghérasim Luca est né à Bucarest en 1913. Il s'est oralisé en langue française jusqu'en 1994, date à laquelle il se jette dans la Seine. Il est depuis devenu un milliard d'étoiles dans les galaxies bégayées, répétées, tordues et distordues de la langue.

La voix profonde et mouvante de Massimo Dean les scande et les projette en éclats de sens dans toutes les directions. La guitare percussive de Marco Brosolo les tourbillonne vertigineusement jusqu'au choeur dont nous sommes, nous public.

C'est ainsi qu'au bord de la vie, dire devient faire. Et nous nous y précipitons ensemble, à cheval sur des comètes sémantiques.