LA STATION-THÉÂTRE

OPERATION "THEATRES OUVERTS" SAMEDI 30 JANVIER de 15H à 16H DANS TOUTE LA FRANCE ET A LA STATION THEATRE

Dans le cadre de l'opération théâtres ouverts https://www.facebook.com/ouvronsnostheatres
L'équipe de la Station théâtre vous a invités à revenir dans notre salle pour partager une heure de poésie et de chanson sous le titre :
Dire des poèmes DANS le théâtre
 
avec les comédiens et comédiennes Thierry Beucher, Marie-Laure Cloarec, Jean-Louis Fouassier, Cécile Kiffer, André Layus, Philippe Languille et Gwenaël De Boodt.
 
Samedi 30 janvier 2021 de 15 H à 16H.
Vous étiez 80 spectateurs à venir manifester votre attachement aux foyers d'art et de culture dont le rôle est essentiel pour la santé mentale de la population à l'heure où se multiplient les écrans et où l'imaginaire de notre humanité se confine aux transports pendulaires et aux lieux de travail et de consommation.
Vous avez ainsi répondu à l'appel de notre directeur, reproduit ci-dessous, qui a été diffusé dans le grand ouest avant qu'il ne rejoigne l'appel national.
 
Afin de vous accueillir convenablement, les spectacles ont eu lieu dans la salle de théâtre, dans l'espace d'accueil (Salle Jarry), dans la boutique et à l'extérieur sous l'auvent en façade du bâtiment. Vous disposiez tous d'un siège et les précautions sanitaires étaient rigoureusement respectées (sens de circulation, gel de désinfection pour les mains, distance physique entre chaque spectateur, places assignées)
L'entrée était gratuite et il fallait avoir réservé sa place auparavant. 
Les places étaient limitées. 
Au cas où le confinement actuel aurait été aggravé par la fermeture des commerces non essentiels, le spectacle aurait été annulé. 
Appel 
Chers spectateurs, chères spectatrices,
Chers bibliothécaires, chers collègues,
chers professeurs, chers partenaires,
chers élus, élues et salariés des collectivités qui nous soutiennent,
Nous n'allons pas ici rappeler l'incohérence des mesures gouvernementales qui continuent de mettre en danger la santé de la population en autorisant les rassemblements de masse des travailleurs dans les transports et les supermarchés tout en interdisant leur accès paisible et mesuré aux oeuvres de l'imagination.
Nous n'allons pas nous indigner du fait que les études et les expériences sur les foyers de contamination portent exclusivement sur les salles de spectacle ou les écoles et jamais sur les centres commerciaux ou dans les transports dits "essentiels".
Travaillez, mangez les produits industriels, chassez vos selles jusqu'aux bassins de décantation, regardez des videos sur l'internette et taisez-vous !
Plus que jamais, ce qui distingue notre humanité des autres espèces vivantes végétale ou animale est totalement nié. Nous sommes enfermés dans une sorte d'élevage industriel où le désespoir nous fait perdre tout recours à la pensée singulière, où la pensée collective se réduit à un mécanisme totalitaire: la vie "sauvée" à tout prix quitte à nier ce qui constitue son essence profonde c'est à dire la liberté, l'émotion, la sensibilité, le partage, la transcendance.
La Station théâtre refuse absolument d'utiliser les outils numériques du pouvoir pour faire croire qu'elle existe et participer ainsi à la conversion concertée du spectacle vivant en spectacle immortel des écrans individuels. Cette immortalité de la technologie nie notre condition humaine. A quoi bon la santé si c'est pour mourir dans les appareils ?
La Station théâtre refuse aussi d'animer les rues devenues des déserts humains à force de les livrer aux lobbies de la publicité, de l'automobile et du tourisme. Car le lieu importe en effet dans son intimité partagée. A quoi bon le verbe si celui ci perd son auditoire à cause d'une tronçonneuse, d'un taille haie, d'un camion, des travaux publics permanents, d'une sono ? A quoi bon la grâce d'un corps et d'un visage poétiques si, au bout du compte, la laideur des enseignes et des façades, la prolifération des lotissements et des ronds points continue d'imposer son projet déshumanisant ?
La Station théâtre ne veut pas jouer les pompiers du système, elle préfère inventer autre chose, ailleurs.
Dans notre petit lieu soustrait aux intérêts économiques d'une politique d'urbanisation galopante, nous créons et accueillons des oeuvres vivantes, nous abritons la langue poétique et nous en prenons soin. Nous partageons enfin le résultat de ces recherches et de ces expériences avec vous et notre joie commune devant ces représentations est essentielle à notre vitalité.
Quand on nous interdit de le faire et que nous sommes coupés de vous, vous nous manquez terriblement.
Quelle révolte ? Quelle résistance ? Nous suffit-il de rester confinés, suspendus aux décisions du gouvernement en attendant des jours meilleurs dont on peut redouter qu'ils gardent l'empreinte de toutes ces restrictions de liberté, de tous ces recours "salvateurs" aux télérelations pour mieux nous isoler les uns des autres et faire monter en puissance mondiale leurs promoteurs et leurs actionnaires?
L'organisation de la résistance est compliquée, les intérêts des uns et des autres dans notre secteur d'activité fort divergents. Rassemblements sur la voie publique, recours auprès du conseil d'Etat, déclarations d'intention restent lettre morte et ne suffisent pas à passer à l'acte. Les petits craignent à juste titre pour leur survie s'ils s'opposent concrètement aux mesures d'interdiction et les grands pour l'avenir de leur carrière. Où est passé notre courage ?
Il suffirait pourtant de l'invitation de quelques grandes figures notables responsables de lieux de notre secteur pour que nous nous engouffrions dans la brèche en réouvrant les nôtres malgré l'interdiction. Il suffirait pourtant que quelques élus territoriaux soutiennent publiquement cette insoumission pour que nous nous sentions légitimes d'organiser cette résistance.
C'est la preuve de notre courage qui sera déterminante !
Les responsabilités ne peuvent se cantonner à peser le pour et le contre des risques administratifs et juridiques, elles doivent être entières et s'assumer concrètement dans les faits.
La Station théâtre et les autres petits lieux et organisateurs n'ont pas vocation à passer dans la postérité en devenant les martyrs de la résistance mais ils soutiendront en nombre par leur action concrète les figures notables qui l'initieront.
Puisse ce courrier amener ceux qui ont de l'influence à initier cette fronde en nous invitant publiquement à passer à l'acte et par exemple en proposant une date et une heure de réouverture commune de tous nos lieux culturels à tous les publics et dans les conditions habituelles de représentation, de billetterie et de réservation, en appliquant le protocole des mesures sanitaires que la ministère de la Culture nous a demandé de mettre en place lors de la réouverture de nos lieux au mois de septembre dernier.
Gwenael De Boodt, La Station théâtre

Programme

Dire des poèmes dans le théâtre

dans le cadre de l’opération de désobéissance civile « Ouvrons nos théâtres »

à La Station théâtre

le Samedi 30 janvier 2021

Avec les comédiens suivants :

 

Thierry Beucher a dit :

La Porte était une porte de Thierry Beucher

Thierry Beucher, comédien, auteur et metteur en scène, dirige le Théâtre de l’intranquillité (35). Il est en création de sa pièce Mère et Fille interprétée par Alice Millet et Marie Camille Le Baccon. Thierry Beucher s’intéresse à la destruction que l’organisation du monde contemporain, telle qu’elle est, provoque sur les vies intimes.

Lecture pour les professionnels le 16 mars au Théâtre du Cercle à Rennes.

 

Marie-Laure Cloarec a dit :

Extraits de  L’Ecume rouge au bord de l’herbe  de Marie-Laure Cloarec

Marie-Laure Cloarec, comédienne et autrice dirige la compagnie A Vue de nez (35). Elle est actuellement en travail de mise en scène d’un ensemble de poèmes intitulés L’Ecume rouge au bord de l’herbe  avec la danseuse et chorégraphe Dominique Le Marrec. Ce spectacle interroge notre lien à la nature et au vivant dans un monde de plus en plus urbanisé. Il doit être joué pour la prochaine Fête du livre à Bécherel en avril 2021.

 

Gwenaël De Boodt a dit :

La Nuit du chien qui boite de Werner Lambersy

Un extrait d’Une Trop bruyante solitude de Bohumil Hrabal

Des poèmes de Les Villes tentaculaires de Emile Verhaeren

Gwenaël De Boodt, comédien, poète, fondateur et directeur de La Station théâtre est actuellement en création de sa pièce Le Tricycle avec Hassan Tess et Amélie Vignaux dans une mise en scène d’Alain D’Haeyer.

Premières à La Station théâtre les 28 et 29 mai 2021.

Des Heures aux arrêts, poèmes du théâtre interdit, à paraître aux éditions Vincent Rougier à l’automne 2021.

 

Cécile Kiffer a dit :

Extrait de  A la ligne de Joseph Ponthus

Divers textes d’Eugène Durif

Cécile Kiffer, comédienne et metteure en scène, dirige avec Romain Thomas la compagnie Les Coriaces (35). Elle est actuellement en création de Zone de campement provisoire un théâtre de foire et de langue sur des textes d’Eugène Durif avec la comédienne Odila Présulmé.

Répétitions à Rennes en extérieur dans les espaces publics depuis l’automne 2020.

 

Jean-Louis Fouassier  a dit :

Ballade du Roi des gueux  de J.Richepin

Les Mains de mon père  Eugène Durif

L’Hiver  extrait des Soliloques du Pauvre de Jehan Rictus

La Marge  de Remo Gary

Jean Louis Fouassier, artiste auteur chanteur et joueur d’orgue de barbarie, dirige la compagnie Les Oiseaux de passage (35). Il est actuellement en création du spectacle Barbaries avec deux autres musiciens, des chansons de Remo Gary, Michelle Bernard, Bernard Joyet etc...et des textes d’Eugène Durif.

Présentation d’une étape de création le 26 février 2021 à 14H à LaCoustik de Bédée.

 

Philippe Languille a dit :

La Conférence des oiseaux  de Denis Péan

La Dissolution du sens  de Philippe Languille

A présent la neige fond  de Henry David Thoreau

Extrait d’une pièce de Jean-Philippe Ibos

Philippe Languille, comédien et metteur en scène, dirige la compagnie Udre Olik (35). Il s’apprête à créer avec le scénographe Jack Percher Sylvestre, un monologue de Jean-Yves Picq. Doyen d’un village, le broussailleux vit dans les bois. Sollicité pour un discours à la fête du millénaire, il refuse l’invitation du maire et de son conseil.

Autre spectacle : Bip bip lectures depuis 1997 dans toute l’Ille-et-Vilaine et ailleurs

 

André Layus a dit :

Sensation  d’Arthur Rimbaud

Le Monde insupportable  de Cécile Coulon

Le Verbe  de Ghérasim Luca

Extrait d’une pièce de Jean-Philippe Ibos

André Layus, comédien et metteur en scène, dirige la compagnie Version 14 (35). Il est actuellement en création du spectacle 7 Samouraïs qui associe danse hip-hop et poésie pour donner vie par le corps et la parole à 7 poèmes dans l’espace public. Prochaines répétitions dans l’espace public à Rennes les 9 et 11 mars 2021.

 

REVUE de presse imprimée et numérique, télé et radio de l’évènement « Dire des poèmes DANS le théâtre » à La Station théâtre dans le cadre de l’action nationale de désobéissance civile du Samedi 30 janvier 2021:

 

Vidéo maison de l’événement par Marion Bourdain : https://youtu.be/JFBmh_eiw7Q

 

A voir et/ou à entendre :

 

RTL journal de Dimanche matin :

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/les-infos-de-8h-coronavirus-des-theatres-ouvrent-leurs-portes-malgre-l-interdit-7800962854 2:30 à 4:05 (avec article à lire)

 

FR3 Bretagne, journaux de Samedi soir et de Dimanche midi :

https://www.france.tv/actualites-et-societe/info-meteo/2243759-12-13-bretagne.html 03 :15 à 05 :15

 

(avec articles FR3 à lire ici, après l’opération :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/ille-et-vilaine/rennes/la-station-theatre-a-la-meziere-a-ouvert-ses-portes-un-appel-a-la-desobeissance-civile-1933114.html

et avant l’opération :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/ille-et-vilaine/la-meziere-la-station-theatre-ouvrira-ses-portes-ce-samedi-un-acte-de-desobeissance-civile-1928893.html

 

France Info (inclut 3 reportages filmés dans 3 lieux différents) :

https://www.francetvinfo.fr/culture/spectacles/theatre/de-bretagne-en-auvergne-une-quarantaine-de-lieux-culturels-ont-participe-a-loperation-theatres-ouverts_4278571.html

 

M6 journal de Samedi soir :

https://www.6play.fr/le-1945-p_1058/19-45-du-samedi-30-janvier-c_12830685 07:55 à 09:55

 

A lire :

Ouest France pages Bretagne, Dimanche et Lundi :

https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/pres-de-rennes-a-la-station-theatre-les-spectateurs-ont-respire-le-temps-d-un-poeme-7137198

 

Traduction en anglais pour la presse canadienne :

https://pressfrom.info/ca/news/canada/-359367-near-rennes-at-the-theater-station-the-spectators-breathed-the-time-of-a-poem.html

 

Ouest France pages Bretagne, Vendredi :

https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/pres-de-rennes-ce-directeur-de-theatre-rouvre-samedi-pour-protester-contre-la-fermeture-7134434

 

The Epochtimes, Vendredi :

https://fr.theepochtimes.com/operation-theatres-ouverts-les-salles-rouvriront-leurs-portes-pendant-une-heure-le-samedi-30-janvier-1655778.html

 

Bretagne plus, Dimanche (reportage sur internette d’un journaliste discret resté dehors mais qui a rapporté des propos complets) :

http://www.bretagneplus.com/2021/01/operation-nationale-ouvrons-nos-theatres-a-la-meziere.html?fbclid=IwAR2sizYrY8IgYRZTHjqTd_1F9_QHsWDHV-glDHnoZntb-7G_PJ_LV1ly5sQ

 

 A voir et/ou à entendre :

 

Radio France Bleu Armorique Mercredi :

https://www.francebleu.fr/infos/societe/ille-et-vilaine-le-directeur-de-theatre-va-ouvrir-sa-salle-de-spectacle-pendant-une-heure-1611778561?xtmc=station%20theatre&xtnp=1&xtcr=3

 

Histoires Ordinaires Mercredi :

https://www.histoiresordinaires.fr/Des-policiers-au-theatre-samedi-a-travers-le-pays_a2756.html

 

Radio Alpha RCF  Vendredi :

https://rcf.fr/actualite/actualite-locale/gwenael-de-bood-directeur-de-la-station-theatre-la-meziere

 

Nous avons en outre refusé l’invitation du polémiste Cyril Hanouna à participer à sa grotesque émission « Balance ton post » du Jeudi 4 février sur Canal plus

 

Dates de report des représentations annulées pendant la saison 2020-2021

 

Sang négrier prévues les 11 et 12 décembre 2020 :

Représentations reportées à la saison prochaine

 

La Chute de l’ange rebelle prévues les 22 et 23 janvier 2021 :

Représentations reportées aux 14 et 15 mai 2021

 

Une Trop bruyante solitude prévues les 5 et 6 février 2021 :

Représentations reportées à la saison prochaine

 

Un Homme mort prévues les 19 et 20 mars 2021 :

Représentations reportées à la saison prochaine

 

Tarkos Opéra représentations maintenues aux 2 et 3 avril 2021

 

Ridiculum Vitae représentations maintenues aux 16 et 17 avril 2021

 

Le Tricycle représentations maintenues aux 28 et 29 mai 2021

 

 

 

Posté par Eulalos à 13:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


PROGRAMME DE LA SAISON 2020-2021

La brochure détaillant les spectacles est consultable à l'adresse suivante: https://fr.calameo.com/read/001785730b35744a3a9d4

Le texte de l'agenda du programme figure ci-dessous juste après l'affiche :

Affiche 300 DPI

 

AGENDA 9ème SAISON

2020-2021

 

(Cliquez sur les titres des spectacles pour ouvrir la page qui leur est consacrée.)

 

 

Samedi 26 septembre :

18h : Assemblée générale

20h : Présentation de la nouvelle saison

 

 

Jeudi 1er octobre, 20h :

Les Soliloques de Mariette

extraits de Belle du Seigneur d'Albert Cohen

avec Anne Danais, mise en scène d'Anne Quesemand

Labelles et compagnie, Le Meung (17)

Monologue de théâtre

(dans le cadre de Val d'Ille en scène)

 

Vendredi 16 et Samedi 17 octobre, 20h:

Une Saison en enfer d'Arthur Rimbaud

par Yves Teicher (voix et violon)

Liège, Belgique

Poésie

précédé d'une lecture de poèmes par J.C.Leroy

 

Vendredi 27 de 13h30 à 16h

et Samedi 28 novembre de 20 h à 22h30:

Mise en selle

Bleu bitume de Marie-Laure Cloarec

et Le Tricycle de Gwenael De Boodt

Lectures de théâtre

 

Vendredi 8, Samedi 9 et Dimanche 10 janvier:

Stage d'écriture

avec Roland Fichet

 

 Représentations reportées à la saison 2021-2022

Une Trop bruyante solitude

extrait du roman éponyme de Bohumil Hrabal

avec Thierry Gibault, mise en scène de Laurent Fréchuret

Théâtre de L'Incendie, Saint Etienne

Théâtre

 

Mercredi 10 et Jeudi 11 mars, à 18h45 ou 20h selon couvre feu.:

Sang négrier

de Laurent Gaudé

avec Bruno Bernardin, mise en scène de Khadija el Mahdi

Compagnie Les Apicoles, Saint Maurice (94)

Théâtre

 

Représentations reportées à la saison 2021-2022

Un homme mort

de Pascal Adam

mis en scène et joué par Hounouénou Joël Lokossou

avec Charles Ségard-Noirclère à la nickelharpa

Passage production, Villeneuve le Roi
Théâtre et musique

 

Vendredi 2 et Samedi 3 avril, 20h:

Tarkos Opéra

Textes de Christophe Tarkos

avec Stéphane Keruel, jeu et chant

et Guigou Chenevier, musiques

mise en scène de Jean-Michel Potiron

Compagnie Le Chant de la carpe, Niort

Théâtre, musique et poésie

 

Vendredi 16 et Samedi 17 avril, 20h:

Ridiculum vitae

de Jean-Pierre Veregghen

avec Marie Thomas au jeu et Benoït Ribière au piano

mise en scène de Michel Bruzat

Théâtre de La Passerelle, Limoges

Théâtre, musique et poésie

 

Vendredi 14 et Samedi 15 mai, 20h:

 

La Chute de l'ange rebelle

 

de Roland Fichet

 

avec Benjamin Mba, mise en scène de Julien Barbazin

 

Compagnie Les Ecorchés, Dijon

 

Théâtre

 

 

Vendredi 28 et Samedi 29 mai 20h:

Le Tricycle

de Gwenaël De Boodt

avec Hassan Tess et Amélie Vignaux

Production La Station théâtre

Théâtre

 

 

 


STAGE D'ECRITURE AVEC ROLAND FICHET Les Vendredi 8, Samedi 9 et Dimanche 10 janvier 2021

Modalités d'inscription :

Merci d'envoyer à partir du mois de septembre une demande d'inscription par message électronique à lastationtheatre@gmail.com en y précisant vos nom et prénom, votre âge, vos adresses postale et électronique et un numéro de téléphone où vous joindre.

Dès réception de notre réponse, afin de confirmer votre inscription vous devrez envoyer par la poste ou déposer directement à La Station théâtre le règlement des frais de stage, par chèque ou en espèces.

Les chèques seront encaissés la semaine précédant le stage.

U20

 

 

U21

Texte d'intention de Roland Fichet sur l'écriture de théâtre et la transmission